Les tomates vertes à l’honneur

L’automne venu, les tomates ne rougissent plus ou alors elle murissent, mais elles pourrissent tout aussi vite. C’est aussi la période où elles sont le plus attaqués par les limaces et les escargots. Plutôt que de perdre cette fin de récolte, après les conserves de mûres, pensez à faire de la gelée de tomates vertes et même pousser l’optimisation et la gourmandise jusqu’à faire des pâtes de fruits. C’est toujours chouette de préparer des provisions pour l’hiver o moindre frais.

La meilleure façon d’optimiser vos fins de récolte

Les fruits et légumes que l’on fait pousser soi-même ont une toute autre valeur. Personnellement je n’en perd rien, jusqu’aux graines que je récolte minutieusement !

Avec mes tomates destinées à dépérir comme avec bien d’autres trésors du potager, je fais comme les schtroumpfs, je remplis mon garde-manger pour l’hiver avec des méthodes fiables de conservation.

La gelée de tomates vertes mise en bocal et les pâte de fruits, jusqu’à preuve du contraire, sont des valeurs sures. Elles sont difficilement dissociables l’une de l’autre car la gelée utilise le jus alors que les pâtes de fruits sont faites avec la pulpe. Le double effet kiss cool d’une préparation de gelée tomate verte 😉

Quelle tomate au juste dans la gelée de tomates vertes ?

Pour que ce soit bien clair entre nous, quand on dit tomate verte, c’es pour désigner toutes les tomates qui ne sont pas vraiment mûres, qui ne sont pas consommable en l’état.

Les couleur des tomates, c’est toute une histoire. Il y a des tomates qui sont vertes quand elles sont mûres comme la green zebra, d’autres sont destinées à être jaune, la tomate Banane par exemple, alors que pour certaines tomates, le jaune est une couleur intermédiaire comme la tomate cerise Clémentine, quand à la tomate Noire de Crimée, si elle est seulement rouge, elle n’est pas mûre etc. Donc nous, ce qui nous réunit dans cet article, c’est la gelée tomate verte pas mûre, pas la green zebra, ou alors une green zebra qui n’est pas arrivée à maturité. Capiche ? 🙂

Confiture tomate

Gelée de tomate verte (et pâtes de fruits)

Comme je vous disais, ce qui est bien quand on fait de la gelée de tomate verte, c’est qu’il nous reste de quoi faire des pâtes de fruits. C’est ça ou le compost/la poubelle. A vous de voir !

Ingrédients et ustensiles gelée de tomate verte

  • Des tomates vertes, pas mûres plutôt comme vous l’aurez compris 😉
  • Du sucre
  • Du jus de citron
  • Une torchon de type lange ou une passoire très fine ou encore des filtres à café mais c’est plus long, bref, vous avez besoin de quelque chose pour filtrer le jus destiné à faire de la gelée. Evidemment si vous avez un extracteur de jus, vous aurez la vie bien plus facile pour cette étape. Vous ne la verrez pas passé en fait !

Recette de la gelée tomate verte

  • Pelez les tomates avec un économe, coupez les et ôtez les pépins. Faites ça au dessus d’une casserole pour récupérer tout ce que vous retirez. Dans une seconde casserole, conservez la chair.
  • Mettez votre première casserole à feu doux pour cuire les peaux et la pulpe des tomates vertes.
  • Placez la seconde casserole avec la chair des tomates à feu doux également.
  • Après 45mn de cuisson, récoltez le jus de la peau et de la pulpe à l’aide de votre filtre, puis jetez-les au compost. Récoltez également le jus de la chair des tomates et conservez la chair qui reste.
  • Ajoutez au jus des tomates son équivalent en sucre et le jus d’un citron (ou plus en cas de grandes quantités).
  • Mettez le tout à cuire. A partir de l’ébullition, comptez 30 mn.
  • Faites un test pour voir si la gelée de tomate verte est prise.
  • Mettez en pots, retournez-les. Vous les étiquetterez lorsqu’ils seront froids. Avec un joli pot et une étiquette soignée, vous avez là un cadeau tout prêt à offrir.
Pâte de fruits
Pâtes de fruits tomate vertes et vanille, bien meilleures que présentables 😉

Pour faire des pâtes de fruits

  • Une fois que vous avez extrait le jus pour la gelée de tomates vertes, avec un filtre ou un extracteur, il vous reste la chair. Pesez là et ajoutez lui son équivalent en sucre + 20% supplémentaire et le jus d’un citron (ou plus en cas de grandes quantités).
  • Mettez le tout à cuire à feu doux en n’oubliant de remuer fréquemment pendant une petite heure. Vous sentirez bien selon la consistance de votre mélange si votre pâte est prête.
  • Ensuite vous l’étalez sur une plaque en couche de 2 cm et vous la laisser sécher plusieurs jours. Ou alors, pour aller plus vite, vous faites sécher votre pâte dans votre four chaud mais éteint.
  • Vous pourrez ensuite les rouler dans du sucre, mais ce n’est pas obligatoire.
  • Les pâtes de fruits se conservent très bien et très longtemps dans une boite hermétique, en métal par exemple.
Recettes tomates vertes

Variantes et fantaisies de la gelée de tomates vertes

Ce qui est bien aussi avec la tomate pas mûre c’est que tout est possible avec elle question saveur. Autrement dit, elle a le mariage facile. Parmi mes préférés, il y a la cannelle pour la gelée tomate verte et la vanille pour la pâte de fruits. La valeur ajoutée est nette.

Il ne faut pas hésiter à expérimenter et à jouer avec les épices. Le piment d’Espelette se marie très bien avec la gelée de tomates vertes. C’est délicieux avec un bon fromage.

Mais ce n’est pas tout, le gingembre, le basilic, l’orange, le thym, en solo, duo, trio… tout est permis. Et si vous êtes tenté par le petit côté chutney que peut revêtir une gelée de tomate verte, vous pouvez aussi forcer le trait et remplacer le citron de la recette gelée de tomates vertes par du vinaigre. Soyez audacieux !

On peut également créer des alliances avec des fruits secs à raison de 150gr environ par kilos de tomates (mais si vous voulez un goût plus marqué, vous pouvez en mettre plus). Cela peut-être des abricots, des raisins, des dattes, des bananes, des figues, des pruneaux…. Une chose est sûre, avec eux, votre gelée tomate verte fera la différence.

Personnellement j’aime beaucoup la mélange tomate/datte. Je plonge mes dattes coupé grossierement en morceaux dans le jus, je les fais chauffer ensemble et passe le tout au mixer avant de mettre en pots. C’est parce que je n’aime pas trop les morceaux mais c’est chacun ses goûts, comme pour les yaourts aux fruits .

J’attends vos coup de coeur et suggestions question saveur pour cette bonne vieille recette de gelée de tomates vertes. Il y a surement plein d’autres ingrédients magiques pour la sublimer que j’ai n’ai pas cité alors s’il vous plait, partagez les vôtres dans les commentaires !

5 réflexions sur “Les tomates vertes à l’honneur”

  1. A reblogué ceci sur L'actualité de Lunesoleilet a ajouté:
    Vous connaissez les tomates rouges sur l’étalage des fruits et légumes de votre supermarché, mais connaissez-vous les tomates vertes que l’on récolte en octobre ?,
    Avec ces tomates vertes , on va préparer de la confiture , j’ai même découvert que l’on pouvait aussi réaliser de la pâte de fruit et de la gelée de tomates vertes.
    Et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la confiture aux tomates verte en plus d’être originale, se laisse manger avec envie et gourmandise …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.