Cosmétiques

Un baume naturel pour préserver son joli hâle d’été

Il y a quelques semaines, je vous ai parlé de fabrication de macérâts huileux, avec, notamment, la recette du macérât de carotte (qui favorise le bronzage et sa conservation tout en protégeant la peau et son élasticité). Depuis, j’ai filtré mon mélange et j’ai commencé à l’utiliser en l’état. Il est très bien, par contre, l’huile ce n’est vraiment pas facile à appliquer, j’en mets trop, partout, ça coule, ça tache… Alors j’en ai fait un baume et je trouve ça génial.

Macerat huileux de carotte et cire d'abeille

Ingrédients pour un baume maison à la carotte

Le baume, c’est ce qui de plus simple à réaliser. Contrairement à une crème, c’est absolument inratable, ça se conserve beaucoup mieux et cela ne nécessite que 2 ingrédients (même si on peut en mettre plus) : une phase huileuse et de la cire.

A noter que la cire d’abeille (à choisir jaune, non raffinée) est une vraie valeur ajoutée pour le produit. Elle ne permet pas seulement le changement de texture. Filmogène, hydratante, nourrissante, anti-inflammatoire et cicatrisante, elle protège aussi efficacement la peau. Il est bien sur possible de mettre de la cire végétale à la place si vous préférez.

J’ai rajouté de la vitamine E car c’est un conservateur bénéfique pour le produit et pour la peau, mais c’est facultatif, surtout si vous en avez déjà mis lors de la préparation de votre macérât.

Cire d'abeille en pastille
Pastilles de cire d’abeille

Quantités pour un baume de 100gr :

  • 90 gr de macérât huileux de carottes (recette)
  • 10 gr de cire d’abeille jaune
  • 10 gouttes de vitamine E

Préparation du baume maison à la carotte

  • Au bain-marie, à feu doux, faites fondre la cire d’abeille dans l’huile.
  • Puis, hors du feu, ajoutez les gouttes de vitamine E et mélangez bien.
  • Versez enfin le tout dans un pot stérilisé au préalable.
  • N’oubliez pas de lui mettre une étiquette avec la date (il se garde plusieurs mois)
Baume maison à la carotte

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que cela. Vous pouvez appliquez cette recette à d’autres macérâts huileux ou huiles de votre choix pour faire des baumes corporels fondants. Par contre, si vous voulez faire un baume à lèvres, de consistance plus dur, il faut que le pourcentage de cire soit supérieur.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaires ou à me contacter.

Publicités

Un commentaire sur “Un baume naturel pour préserver son joli hâle d’été

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s