Cuisine zéro déchet

Pesto à l’ail des ours

L’ail des ours (allium ursinum) ça pousse dans les bois, ou dans un coin ombragé de votre jardin, pour peu que vous y placiez quelques bulbes qui se multiplieront tranquillement d’années en années. Par contre, je n’en ai jamais vu dans le commerce. Pour faire un délicieux pesto sur le même principe que la recette originale au basilic, il faut cueillir ses feuilles en mars/avril, avant sa floraison.

L'ail des ours, ail sauvage ou ail des bois
L’ail des ours, aussi appelé ail sauvage ou ail des bois. Les feuilles de cette plante vivace ressemblent à s’y méprendre à celles du muguet, il faut froisser les feuilles pour reconnaitre son odeur. Les fleurs en étoiles sont typiques du genre allium.

Ingrédients pour un petit pot de pesto à l’ail des ours :

  • 50 gr de feuilles d’ail des ours
  • 20 gr de parmesan (ou pas si vous êtes intolérant aux produits laitiers ou végan. Il est bien sur possible de ne garder que les ingrédients d’origine végétale dans cette recette)
  • 30 gr de pignons de pain (ou de noix, de noix de cajou ou encore d’amandes)
  • 40 ml d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation du pesto à l’ail des bois

  • Lavez vos feuilles d’ail des ours dans de l’eau vinaigrée et séchez les bien avec une essoreuse à salade puis au torchon si besoin
  • Mixez d’abord les feuilles, ajoutez progressivement le parmesan, les pignons de pain et l’huile d’olive. Salez et poivrez.
  • Mettez dan un pot, directement au frigo.
Pesto à l'ail des ours

Variante : pesto à l’ail des ours et aux tomates séchées

Remplacez les 50 gr de feuilles d’ail des ours par 25 gr de feuilles d’ail des ours et 25 gr de tomates séchées et procédez comme pour le pesto classique, mixez tous les ingrédients ensemble.

Utilisation et conservation du pesto à l’ail des ours

Le pesto à l’ail des ours est très bon à tartiner sur du pain, à manger avec des pâtes, sur une pizza, dans des pommes de terre, pour parfumer une vinaigrette, relever un sandwich, etc.

Le pesto se conserve quelques semaines au réfrigérateur, ce qui est important c’est qu’il y ait toujours une couche d’huile d’olive sur le dessus (quitte à en rajouter un petit peu). Sinon l’ail des ours risque de moisir trop vite.

Si vous voulez en préparer en plus grande quantité, vous pouvez congeler votre pesto en petites portions. Pour ça, vous pouvez les mettre dans des bac à glaçons. Vous stocker ensuite les cubes de pesto dans une boite ou un sac au congelation. Il seront disponibles à la demande.

L’ail des ours a de multiples bienfaits sur la santé, elle a les mêmes propriétés que l’ail mais à l’avantage d’être plus digeste. Cette recette s’apparente donc à un alicament en plus d’être originale et délicieuse. L’année prochaine, j’essayerais la recette du beurre à l’ail des ours.

2 commentaires sur “Pesto à l’ail des ours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s